Ambassade d'Australie
France
Algérie, Maroc, Mauritanie, Monaco, Tchad

Délégation auprès de l'OCDE

                  

 

L’Australie maintient à Paris une délégation permanente auprès de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE). La direction de cette délégation est assurée par M. Brian Pontifex, Ambassadeur et Représentant permanent de l’Australie auprès de l’OCDE (détails ci-dessous). Les agences australiennes sont représentées par :

Ministère des Affaires étrangères et du Commerce extérieur

Ambassadeur
Représentant permanent adjoint
Premier Secrétaire
Conseiller (Coopération pour le développement)

Le “Treasury”, Ministère des Finances

Ministre-Conseiller

Administration fiscale australienne

Ministre-Conseiller

Ministère de l’Emploi

Ministre-Conseiller

Ministère de l’Agriculture et des Ressources aquatiques

Ministre-Conseiller basé à Rome

Délégué recruté sur place basé à Paris

Ministère de l’Education et de la Formation

Responsable de l’Education

Ministère de l’Environnement et de l’Energie

Conseiller

Ministère de l’Industrie, de l’Innovation et de la Science

Conseiller basé à Bruxelles

Ministère de la Santé

Conseiller basé à Genève

Délégué recruté sur place basé à Genève

 

L’OCDE, basée à Paris, a été établie en 1961. L’Organisation fournit des analyses indépendantes fondées sur des faits en vue d’aider à améliorer le bien-être économique et social des citoyens de ses pays membres et du monde entier. L’OCDE n’a pas de pouvoirs exécutifs ou financiers, elle s’appuie sur la persuasion et le consensus, et sa pertinence pour les pays membres découle de ses analyses de haut niveau des politiques économiques, sociales et environnementales.

L’Australie est membre actif de l’OCDE depuis 1971, bien que les liens initiaux avec l’OCDE aient déjà été établis par le Comité d’Aide au Développement (CAD) de l’OCDE dès 1966. En 2011, l’Australie a fêté le 40ème anniversaire de son adhésion, et l’OCDE, créée en 1961, son 50ème anniversaire. En 2016, l’Australie a célébré ses 50 ans d’adhésion au CAD. L’Australie fait partie d’un groupe de 34 pays de même sensibilité visant à assurer un fonctionnement plus harmonieux de l’économie mondiale.

L’Australie s’intéresse de près à un grand nombre d’activités de l’OCDE, dont les analyses jouent un rôle déterminant dans les débats politiques du pays. L’Australie adhère aux instruments et aux conventions de l’OCDE. Des experts du gouvernement australien, ainsi que des universitaires, des organisations non-gouvernementales et le secteur privé assistent d’ailleurs régulièrement à des réunions de comités spécialisés pour soumettre les avis de l’Australie et entendre ceux des autres membres.

 

Vous pouvez suivre la Délégation sur Twitter : @AusAmbOECD

Pour de plus amples informations sur l’Australie et l’OCDE, veuillez consulter la page L’Australie et l’OCDE du Ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce extérieur.

Pour davantage de renseignements sur l’OCDE, merci de consulter le site internet de l’OCDE.

 

M. Brian Pontifex

Ambassadeur et Représentant permanent de l'Australie auprès de l'OCDE

Brian Pontifex est l’Ambassadeur et le Représentant permanent de l’Australie auprès de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE). A l’OCDE, il copréside le groupe de réflexion informel sur la Chine. Il fait également partie du bureau du Groupe de travail du Conseil sur la taille future et la composition de l’Organisation, et siège au bureau de la Réunion du Conseil au niveau des Ministres de 2017.

Il a été chef de cabinet auprès du Premier ministre de l’Australie-Occidentale, Colin Barnett, de février 2010 à avril 2015. Avant cela, il a été directeur général, affaires d’entreprise, au sein de la société Woodside (2007-10). Auparavant, il a également occupé le poste de conseiller légal auprès de l’OCDE pour le bureau du Procureur Général australien (2004-05) avant de devenir expert légal anti-corruption auprès de l’Organisation (2005-07). Brian Pontifex a par ailleurs servi auprès du sénateur Chris Ellison, d’abord en tant que conseiller ministériel (2002-03) puis comme chef de cabinet du sénateur alors ministre de la Justice et des Douanes (2003-04).

Il est titulaire d’un Bachelor of Arts de l’université d'Australie-Occidentale, obtenu avec mention très honorable. Il détient également un Master de Droit International (obtenu avec mention) de l’université d’Edimbourg. Il a été reçu comme avocat à la Cour Suprême d’Australie-Occidentale.